CNIL

Sanction de 250 000 euros à l’encontre d’INFOGREFFE
La CNIL a prononcé une sanction de 250 000 euros à l’encontre du GIE INFOGREFFE pour avoir manqué à plusieurs obligations du RGPD en matière de durées de conservation et de sécurité des données personnelles.

Disponible sur: CNIL.fr

Retour haut de page