Numerama – Cyberguerre

Faux SMS, notif Twitter : comment le gouvernement espagnol aurait espionné des indépendantistes avec Pegasus

Le Citizen Lab, un centre de recherche canadien, a révélé le 18 avril que le gouvernement espagnol avait lancé une campagne d’espionnage des indépendantistes catalans, grâce au logiciel Pegasus. Le rapport retrace les méthodes utilisées pour piéger les victimes.
 [Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité www.numerama.com/newsletter/

Retour haut de page